LaTribune | L’expérience fera toujours la différence… et la performance ! (Pascal Perrinelle, Managing Director de T.R.O Paris)

 

Depuis l’avènement du digital, la relation marque-consommateur est bouleversée. Le contrôle du contact connecté appartenant désormais au client, la marque doit reconsidérer le contact réel par la rencontre en «Live». Et c’est uniquement en «Live», qu’elle peut concevoir une expérience unique, authentique et immersive grâce à laquelle l’émotion vécue permet de créer durablement la préférence et l’engagement.

Des cas concrets ?

  • TO by Lipton, qui part à la rencontre de son public cible en centres commerciaux et qui convainc sur son stand 97% de ses futurs consommateurs en leur parlant en «Face à Face» durant 6 minutes en moyenne.
  • Mondelez, qui génère plus de 100.000 € de commandes marchandises lorsqu’elle déploie sa retail experience «Smile Factory» dans un hypermarché.
  • Des concessions Citroën, qui réalisent 60% de leurs ventes mensuelles en 3 jours grâce au road show événementiel «Citroën, La Grande Occasion».

A l’instar de ces exemples, de plus en plus de marques ont définitivement compris que l’expérience consommateur «Live» fait la différence… et la performance. Vous m’en voyez ravi, moi qui aime imaginer depuis des années des événements qui permettent d’informer, promouvoir et vendre…autrement.

Vous doutez encore ?

Le 25 mai prochain, LÉVÉNEMENT (l’Association des agences de communication événementielle) et NIELSEN (Institut mondial d’analyse de la consommation produits et media) tiendront une conférence débat sur «la création de valeur de l’Evénement et sa mesure». Je suis persuadé que cela vaudra le déplacement !

 

2018-06-13T00:35:30+00:00